ALFIC a participé à la conférence « MIFID 2 : le dogme de la transparence » le 2 mars 2017

 

Adil Lekrafi, Directeur Général d’ALFIC et de BEST FINANCE cabinets de conseils à Paris la Défense et Myriam My Tien Bouali, Consultante Risques et Réglementations ont participé le 2 mars 2017 à une table ronde abordant les défis et opportunités de la réforme MIFID 2. Il s’agissait essentiellement de rappeler les enseignements des précédentes crises financières et de mettre en avant l’importance de l’arsenal mis en place par la régulation dans un contexte de montée en croissance du Big Data.

Véritable pierre angulaire, cette réforme permettra l’adaptation du règlement à l’évolution technologique : assurer la transparence et résilience sur la place financière, protéger les investisseurs dans un contexte soumis à d’importantes dynamiques concurrentielles et intra-industrielles. En effet, optimiser l’architectures des données et les fonctions de conformité semblent à l’heure d’aujourd’hui indispensable face à l’accroissement exponentielle des flux d’ordres et de données aussi bien en volume qu’en vitesse. MIFID 2 va réellement bouleverser le paysage bancaire et financier tant en gouvernance des données qu’en systèmes et processus.

Nous avons eu le plaisir d’avoir comme intervenants :

Mark Kelly

Expert en Conformité

Olivier Birgel

Business Developement Manager à Abide Financial

Olivier Halimi

Business Development Manager